GT Ligne 3

Pour télécharger le tract : GT L3 062018

Afin de faire un point sur les effectifs, les roulements et plus généralement la situation des Gestionnaires de Terminus de la ligne 3, l’UGICT/CGT-RATP a été reçue en audience par la Direction de cette unité le mardi 12 juin.

Effectifs
Si pour notre organisation syndicale la question des effectifs est centrale, c’est qu’elle conditionne la qualité de vie au travail et la vie personnelle des agents.
Lors de la création du PCC Nouvelle Génération sur la ligne 3, l’effectif a été dimensionné à 10 GT plus 1 poste école (AMP en formation) avec une organisation prévoyant 2 GT en jour, 2 GT en mixte et 1 GT en nuit.
Si d’un point de vue purement théorique, cette organisation peut fonctionner, sa mise en pratique n’est pas sans conséquences sur l’organisation et les rythmes de travail.
D’ailleurs, tous les PCC NG qui ont été créés ou ceux à venir ont été dimensionnés avec un effectif supérieur.
Dans un contexte global d’entreprise où la tendance n’est pas à surdimensionner les effectifs, ce choix n’est surement pas le fruit du hasard.
De plus, et même si cela peut être considéré pour certains comme anecdotique, le GT de l’Est de la ligne 3 doit en plus de son terminus gérer la ligne 3 bis, ce qui représente une attention accrue et une charge de travail supplémentaire.
Actuellement sur le réseau c’est environ 40 AMP qui sont utilisés sur un poste école alors que théoriquement ils ne devraient être que 9. Au regard des embauches à venir des AMP il est fort probable que cette situation perdure.
Ainsi, lors de l’audience, l’UGICT/CGT-RATP a demandé que l’effectif des GT de la ligne 3 soit porté à 10 GT plus 2 postes écoles, soit 1 poste école additionnel. Cet effectif supplémentaire permettrait d’avoir un peu plus de souplesse dans l’organisation de travail des GT de la ligne 3.

Si dans un premier temps, la Direction s’est dite fermée sur cette éventualité, elle a néanmoins pris en compte notre demande afin de regarder cette possibilité. Nous reviendrons donc vers elle prochainement afin de connaitre son positionnement.

Roulements
Actuellement, 9 GT de la ligne 3 sont sur des roulements 3 phases de type Jour/Nuit/Mixte et 2 sur des roulements J/M.
L’UGICT/CGT-RATP, partout où cela est possible dans l’entreprise, revendique des roulements sur 2 phases de type J/M, M/N.
Cette requête s’appuie sur les demandes des agents, les préconisations de la médecine du travail et les recommandations du CHSCT. Les roulements sur 3 phases n’étant pas sans conséquences, sur le long terme, sur la santé des salariés.
La Direction de la ligne 3 s’est dite prête à regarder cette question à la condition que la très grande majorité des GT actuellement en poste y soit favorable et que cela ne dégrade pas l’organisation du travail. Nous partageons ce point de vue…
La Direction de la ligne 3 envisage donc d’engager un dialogue social par le biais d’audiences syndicales au mois de septembre 2018 afin de discuter de cette question avec les organisations syndicales représentatives.

L’UGICT/CGT-RATP, organisation syndicale spécifique de l’encadrement pour la CGT participera à ces rencontres afin de défendre au mieux les intérêts et les demandes des GT de la ligne 3.

L’UGICT/CGT-RATP, pour défendre les intérêts et porter les revendications de l’encadrement.

Les commentaires sont fermés.