Élections CDEP DSC à SEC, le 29 novembre, votez CGT « Une force à vos côtés ! »

Chers collègues du GPSR, suite à une décision de justice, vous allez devoir revoter pour élire vos représentants CGT du CDEP. Une vraie aubaine pour porter votre choix sur des candidats disponibles et à l’écoute de vos attentes.

Comme à chaque élection professionnelle, la CGT fait l’objet de critiques infondées venant de toutes parts. Les donneurs de leçons eux-mêmes sont pris à leur propre piège, ce qui a pour conséquences de créer des scissions au sein de leurs propres organisations syndicales.

Ainsi, le mandat en cours a vu de nombreux changements et défections d’élus vers d’autres organisations syndicales aux idées diamétralement opposées, en respectant une logique  absente de toute morale à des fins personnelles.

Les élus CGT SEC restent fidèles à leurs principes et demeurent cohérents, à savoir : défendre les droits et acquis des salariés, améliorer les conditions de travail, défendre les salaires et les effectifs de toutes les catégories.

 Force de propositions, les élus CGT SEC ont contribué à faire évoluer le métier dans différents domaines :

– Utilisation du personnel vieillissant (senior) vers d’autres métiers du département SEC ;

– Changement d’arme de service suite aux actions des élus au CHSCT SEC ;

– Un positionnement clair pour dénoncer le déroulement de carrière des opérateurs en vigueur depuis janvier 2014 qui pénalise une majorité d’agents, et plus particulièrement les nouveaux entrants ;

– La perte momentanée du permis de port d’arme ne doit plus conduire les agents à la révocation mais à un reclassement dans l’entreprise ;

– Sans oublier le combat contre la loi dite du travail (EL KOMHRI) qui va bientôt produire ses premiers méfaits dans notre entreprise.

Les élus CGT SEC sont à l’écoute de toutes vos sollicitations et construisent avec vous les revendications concernant toutes les catégories du personnel au sein du département SEC.

Ne vous trompez pas, le 29 novembre 2016, votez et faites voter CGT…. Une seconde chance se présente à vous pour mettre le bon bulletin dans l’urne.

La CGT fidèle à ses convictions demeure la seule organisation syndicale qui défend les salariés de toutes les catégories.

Encadrement à SEC

Seule la CGT dénonce la non couverture d’un nombre significatif de postes, ayant pour conséquences la dégradation des conditions de travail et de l’équilibre vie privée/vie professionnelle du personnel d’encadrement.

Concernant les salaires, la CGT n’a pas signé le protocole sur la Rémunération et le Déroulement de Carrière de      l’Encadrement (RDCE) faisant l’analyse de son caractère régressif (destruction des repères collectifs, diminution de l’enveloppe, suppression des garde-fous…).

Pour autant, c’est bien l’action de la CGT (rassemblements, pétitions) qui a permis de « limiter la casse » et ce sont bien les commissaires classeurs CGT qui assurent le contrôle social et vous défendent chaque année.

Pour télécharger/imprimer le tract : tract-dsc-1-elections-2016-special-sec-1

Au régime SEC

Scandaleux ! Après l’encadrement c’est au tour des agents de sécurité de subir les nouvelles mesures de productivité  qui ne se basent plus seulement sur l’emploi mais aussi sur les carrières. En effet, le déroulement de carrière actuel des agents de sécurité prévoit le niveau 7 à l’issue de la formation qualifiante. Ce qui est proposé par la direction, pour une mise en place en janvier 2014, ce n’est ni plus ni moins qu’un recul social majeur qui verrait le niveau d’embauche des agents de sécurité reculé au niveau 5, soit un différentiel de près de 140 € mensuel. Encore une belle économie pour la direction !

Télécharger le tract : Au régime SEC