Déroulement de carrière de l’encadrement : après un simulacre de négociation, la direction veut passer en force !

Non contente d’engager l’EPIC sur la voie du démantèlement et de la privatisation (ouverture à la concurrence, création de Business Units, RATP 2023, filialisations, externalisations), non contente de geler la valeur du point alors que l’inflation galope autour de 5%, la Direction de l’entreprise entend tirer un trait sur un déroulement de carrière de l’encadrement garanti, lisible et visible.

La dernière proposition d’accord est connue des organisations syndicales et force est de constater qu’elle n’offre aucune garantie collective et donne les pleins pouvoirs à la Direction de l’entreprise pour fixer chaque année le montant des enveloppes d’avancement et orienter leur consommation sur tel ou tel secteur ou métier de l’entreprise.

Pour lire la suite télécharger le tract ; 2022-05-Tract RDCE v3

Les commentaires sont fermés.