Politique de rémunération de l’encadrement : une signature aux allures de trahison !

Ce mercredi 25 mai 2022, l’exploitation ferroviaire (SEM, MTS et RER) s’est fortement mobilisée dans un mouvement catégoriel historique avec un taux de participation frôlant les 100% ! Certaines lignes ont dû fermer à 20h, d’autres n’ont jamais ouvert, et celles qui ont fonctionné ont pu le faire avec des tableaux allégés et la participation de personnels venus de tous horizons, pour la plupart anciennement à l’exploitation mais dont les habilitations sur les postes couverts sont plus que douteuses.

Partout dans l’entreprise des agents d’encadrement étaient mobilisé.e.s contre le projet fallacieux d’une direction entrée en guerre contre son encadrement.

Sourdes à la contestation qui enflait, CFE-CGC et UNSA se sont précipitées pour signer un accord régressif qui n’offre aucune garantie !

Pour lire la suite : 2022-06 – Une signature aux allures de trahison

Les commentaires sont fermés.