MALGRE LES BONS RESULTATS DU GROUPE RATP LE POUVOIR D’ACHAT DES SALARIES RECULE

Pour télécharger le communiqué : 2018 09 06 COMMUNIQUE DE PRESSE journée du 9 octobre 2018

La CGT-RATP s’inscrit dans la journée interprofessionnelle organisée le 9 octobre 2018 à l’appel de la CGT – FO – Solidaires – UNL et UNEF car en dépit de résultats financiers solides du Groupe RATP présentant des résultats consolidés atteignant 2 787 M€ au 30 juin 2018, encore en progression par rapport à ceux du 30 juin 2017, l’entreprise s’obstine dans la modération salariale, le gel pur et simple de la valeur du point. Ainsi, la rémunération du travail est bloquée alors même qu’un supplément de Capacité d’Autofinancement (CAF) a été dégagé par le Groupe par rapport à la même période en 2017.
Parallèlement, au regard des mesures d’austérité déjà engagées ainsi que celles annoncées par le gouvernement complétées d’un taux d’inflation non maitrisé, d’ores et déjà évalué à 2,3 %, les agents de la RATP ne peuvent malheureusement que constater une dégradation de leur pouvoir d’achat.
Et par ailleurs, la RATP conforte son positionnement sur une trajectoire stratégique visant à la casse de l’emploi et du service public par la mise en place de projets d’organisations de travail qui accentuent la dégradation des conditions de travail des agents ou la filialisation d’activités sous prétexte d’anticiper l’ouverture à la concurrence.

Les commentaires sont fermés.