GT Ligne 3

Pour télécharger le tract : GT L3 102018

Au travers d’une audience syndicale, l’UGICT/CGT-RATP avait interpellé la Direction de la ligne 3 au mois de juin 2018 afin d’envisager un changement des roulements des GT de la ligne.
Actuellement, 9 GT de la ligne 3 sont sur des roulements 3 phases de type Jour/Nuit/Mixte et 2 sur des roulements J/M.
L’UGICT/CGT-RATP, partout où cela est possible dans l’entreprise, revendique des roulements sur 2 services.
Cette requête s’appuie sur les demandes des agents, les préconisations de la médecine du travail et les recommandations du CHSCT. Les roulements sur 3 services n’étant pas sans conséquences, sur le long terme, sur la santé des salariés.
La Direction de la ligne 3 a donc répondu favorablement à notre revendication en nous conviant à une audience le 16 octobre afin de présenter un projet de roulement sur 2 services pour les GT de son unité, comme elle s’y était engagée au mois de juin.
Nous avons donc été entendus et les agents aussi…
L’affectation des colonnes, si cela est nécessaire après recueil du choix des agents, se fera par date d’ancienneté sur la ligne 3, puis ancienneté de qualification de GT, pour une mise en place au début de l’année 2019.

La question des effectifs a également été abordée durant l’audience…

Au regard de la situation actuelle des GT de la ligne 3, et conformément à une demande exprimée toujours au mois de juin par l’UGICT/CGT-RATP, un second poste école a été demandé au Département.
De même, une fiche de poste a été éditée sur la bourse de l’emploi afin d’initier le recrutement d’un GT dans la perspective d’un prochain départ en retraite. Cette gestion prévisionnelle des effectifs va pour nous, dans le bon sens.
L’UGICT/CGT-RATP qui fait des effectifs et des conditions de travail des salariés 2 axes de revendications majeurs, porte donc un avis favorable sur les mesures proposées et engagées par la ligne 3 et se félicite que ses revendications ont bien été prises en compte.
Ces revendications trouvent racine dans le fait qu’un niveau d’effectif justement dimensionné permet à l’entreprise de fonctionner dans de bonnes conditions et aux salariés de conserver une qualité de vie au travail et un équilibre vie professionnelle/vie personnelle.
C’est pour cela que nous nous opposons partout dans l’entreprise à toutes les velléités de réduction des effectifs.
Le résultat de ce rendez-vous démocratique, qu’est l’élection des représentants du personnel au CSE, est attendu avec beaucoup d’intérêt par la Direction de l’entreprise et au-delà par le gouvernement.
Ce scrutin est l’occasion, pour nous, agents d’encadrement de leur adresser un message fort : STOP ou ENCORE !
Ne pas voter pour la CGT c’est valider les politiques en cours, les encourager à aller encore plus loin…Voter pour la CGT, c’est l’opportunité de leur dire STOP !
On compte sur vous, vous pourrez compter sur nous !

L’UGICT/CGT-RATP, pour défendre
les intérêts et porter les revendications
de l’encadrement.